Nos Événements

Novembre 2016

En ce moment au Sanctuaire

Prochain événement

Ne manquez pas notre prochain événement !
Nous vous attendons nombreux.

Épluchettede blé d'inde

Débute le : 27/07/2019 à 13:00

Blé d'inde et hot-dogs avec animation musicale de 17h00 à 20h30 (contribution volontaire)

Téléchargez
le dernier Mot Marial


Consulter les archives

VERS UNE PENTECÔTE DE LA RELATION

Père Ébodé Onambélé Benjamin, m.s.a.

Etant donné que la Trinité nous a tracé le chemin, il revient à l’homme divisé de se ressaisir pour renouveler, et revoir l’état de ses relations avec les autres. D’où la nécessité de penser à une pentecôte de la relation. Un renouveau relationnel dans l’Esprit consiste à repenser sous la mouvance de l’Esprit Saint, les rapports qui existent entre les hommes. Surtout avec la force du Saint-Esprit qui vivifie, ranime, renouvelle ; initier les relations qui respectent le dessein de Dieu.

L’événement de la Pentecôte dans les Actes des Apôtres est la réalisation de la promesse du Christ à ses Apôtres. C’est par l’Esprit qu’ils ont pu accéder à la plénitude de la vérité. Cet événement comme aux membres réunis au Cénacle, sort l’homme de la torpeur et lui donne le courage de s’ouvrir pour aller vers les autres qui sont ses frères. Le vent de la Pentecôte vient briser toutes les barrières qui empêchent l’homme d’entrer sincèrement en rapport avec autrui. Ainsi dans leurs relations, l’homme pourra parler avec son prochain un langage que tout le monde comprend. Celui qui amène la personne à s’émerveiller de l’autre et de lui-même.

La Pentecôte est la descente de l’Esprit Saint sur les Apôtres cinquante jours après Pâques (Ac 2, 1-13). Ce phénomène vient totalement opérer un changement au sein du groupe apostolique. Le courage de proclamer la Bonne Nouvelle du salut s’empare des Apôtres (Ac 2, 14-41), la première communauté est formée (Ac 2, 42-47), et les premiers miracles sont réalisés (Ac 3,1-11). C’est la nouvelle naissance, c’est l’Église qui voit le jour. Avec l’Esprit Saint, le jour peut bien se lever sur les relations humaines obscures. L’Esprit pousse l’homme à commencer une nouvelle vie. Et ce n’est que lui qui peut maintenir la communion dans les relations.

Le rôle de l’Esprit dans la relation humaine peut se situer à deux niveaux. Sur le plan individuel, l’homme est de l’intérieur transformé par l’Esprit qui l’aide à se faire proche de ceux qui l’entourent. Il crée en lui « un espace de communication où règne la gratuité du don mutuel »[1]. L’homme va se donner sans méfiance à l’autre qui est son prochain. Par là, « une nouvelle humanité surgit, un nouveau rapport entre les hommes s’instaure grâce à l’action de ce don exigeant puisqu’il appelle en retour un contre-don, celui de la reconnaissance de l’autre en tant que manifestation particulière de l’Esprit »[2]. Quand l’Esprit se manifeste la nouveauté voit automatiquement le jour et on entre dans le grand projet divin.

Avec l’Esprit, Dieu vient vers l’homme pour le consacrer et l’appeler à vivre de nouvelles relations avec lui, avec les autres et avec la nature. Tout croyant est un temple de l’Esprit Saint et en tant que tel, appartient entièrement à Dieu et doit vivre selon sa sainte volonté qui lui suggère l’amour. L’homme sera donc, une personne qui possède l’esprit d’ouverture, d’accueil et d’acceptation des autres. C’est toujours par l’Esprit que l’humain devient fils ou fille de Dieu et peut l’appeler Abba, Père.

La Pentecôte de la relation devient donc pour chacun(e), ce renouvellement à fond divin, sous la mouvance de l’Esprit, de toute relation humaine. Ainsi dans ses rapports avec autrui, la personne humaine va accorder une place nécessaire à l’Esprit. Dans les relations, l’intérêt pourra céder la place à la gratuité, la méfiance à la confiance, l’exploitation à la charité, l’indifférence à l’attention et les conflits à la paix.

[1] Camil Ménard, L’Esprit de la nouvelle alliance chez saint Paul, Paris, Cerf, 1987, p. 167

[2] Ibidem, p. 167

Père Ébodé Onambélé Benjamin, m.s.a.

Neuvaine à Marie-Reine-des-Coeurs

L'équipe du Centre marial

Neuvaine à Marie-Reine-des-Coeurs

Équipe du Centre marial

Neuvaine à Marie-Reine-des-Coeurs

Équipe du Centre marial

Mot du recteur

Les sanctuaires: lieux propices à la piété populaire

« La Liturgie et la piété populaire sont deux expressions culturelles qui doivent se situer dans une relation mutuelle et féconde. La Liturgie est toujours un point de référence permettant de « canaliser avec lucidité et prudence les désirs ardents de prière » qui se manifestent dans la piété populaire. 

Lire la suite

Réflexions sociales

Le cadeau

À la lecture de l’Ancien Testament, nous constatons que le « peuple choisi » passa par de nombreuses crises d’adolescence. Il s’est rebiffé, opposé, et a parfois même renié Dieu en adoptant des comportements qui ne correspondaient pas à Sa volonté. Par ces actions, il s’est lui-même exclu de la protection divine. Et qu’a fait Dieu ? Il a toujours pardonné, il est toujours revenu sur sa colère. Il a toujours offert une voix de traverse pour que son peuple puisse contourner les obstacles qu’il s’était lui-même créés. Et alors il nous fit un cadeau : « Quand tout fut disposé selon son dessein de salut (Ga 4,4.), il envoya son Fils né de la Vierge Marie pour nous révéler de façon définitive son amour. » (Pape François, « Le visage de la miséricorde, bulle d’indiction de l’année de la Miséricorde » B.I.M.)

Lire la suite

Réflexions spirituelles

Les Livres des Chroniques

La Bible grecque et la Vulgate les appellent « Paralipomènes », c’est-à-dire les livres qui donnent les « choses omises », qui apportent un complément. Les livres des Chroniques sont une œuvre du Judaïsme postexilique (après l’exil à Babylone : déportation 586), d’une époque où le peuple, privé de son indépendance politique, jouissait cependant d’une sorte d’autonomie reconnue par les maîtres de l’Orient : il vivait sous la direction de ses prêtres, selon les règles de sa loi religieuse. Le Temple et ses cérémonies étaient le centre de la vie nationale.

Lire la suite

Premier samedi du mois

Avec la participation du Nonce Apostolique Mgr Luigi Bonazzi

Premier samedi du mois (mot de bienvenue)

Par le père Benjamin Ébodé Onambélé m.s.a., recteur

Découvrir

Premier samedi du mois (mot de bienvenue)

Par le père Benjamin Ébodé Onambélé m.s.a., recteur

Découvrir

Les Livres des Maccabées

Texte de l'enseignement biblique du père Benjamin Ébodé Onambélé m.s.a., recteur

Découvrir

Les Livres des Maccabées

Texte de l'enseignement biblique du père Benjamin Ébodé Onambélé m.s.a., recteur

Découvrir

Les Livres des Maccabées

Enseignement biblique par le père Benjamin Ébodé Onambélé m.s.a, recteur

Pourquoi faire célébrer une messe ?

Découvrir

Pourquoi faire célébrer une messe ?

Découvrir

Prière à Marie-Reine-des-Coeurs

Découvrir

Prière à Marie-Reine-des-Coeurs

Découvrir

Mot du recteur

Dans notre section « Mot du recteur », le père Benjamin Ébodé Onambélé msa, recteur, vous fait part de ses réflexions du moment, mais aussi de l'actualité globale sociologique et religieuse

Découvrir

Réflexions spirituelles

Par de simples partages du coeur, découvrez les merveilles dont le Seigneur nous comble en abondance !

Découvrir

Réflexions sociales

Nous vivons, ensemble, dans une société. Cette rubrique a pour vocation d'aborder le contact entre le message du Christ et notre réalité humaine.

Découvrir

Méditer les écritures

Les Écritures vivantes sont à la base de notre foi et Normand Décary-Charpentier nous propose d'en approfondir et contextualiser le message. À la lumière des Écritures, son travail éclaire notre époque.

Découvrir